Un descendant de Dessalines abattu au pouvoir.

Cincinnatus Leconte

Jean-Jacques Dessalines Michel Cincinnatus Leconte est l’arrière petit-fils de Jean-Jacques Dessalines. Né à Saint-Michel de l’Attalaye en 1854, il devint président d’Haïti à la chute d’Antoine Simon le 15 mai 1911.

Peu après son election, sa femme Reine Joséphine Laroche mourut au cours d’une visite officielle au Cap-Haïtien.

Sa présidence sera marquée par une importante immigration syrienne dans le pays. Ces syriens concurrençaient les commerçants haïtiens. Le gouvernement de Leconte pris d’importantes mesures pour freiner l’influence des syriens dans l ‘econimie haïtienne tout en favorisant des commerçants allemands etablis dans le pays.

Leconte se fit beaucoup d’ennemis. Le 8 août 1912, une violente explosion détruisit le palas national. Le président et sa garde y laissèrent leur peau. Les syriens seront désignés comme les responsables de l’explosion. Ainsi, beaucoup d’entre eux seront déportés ou jetés en prison.