Les 20 villes les plus paisibles du Brésil.


En août 2019, l'Atlas de la violence a analysé les taux d'homicides dans 310 villes brésiliennes de plus de 100 000 habitants. L'enquête a été menée sur la base de données de 2017, année au cours de laquelle 72 843 meurtres ont eu lieu dans le pays. L'objectif de l'étude, menée par l'Institut de recherche économique appliquée (IPEA), est d'identifier les principales causes de violence meurtrière, afin de faciliter le travail avec des politiques de sécurité ciblées. Les villes les plus violentes sont concentrées dans les régions du Nord et du Nord-Est, Maracanaú (Ceará), Altamira (Pará) et São Gonçalo do Amarante (Rio Grande do Norte) étant en tête du classement. En revanche, la plupart des municipalités les moins violentes se trouvent dans le sud-est, principalement dans l'État de São Paulo. D'après les chiffres fournis par l'Atlas de la violence, nous avons rassemblé dans une liste les 20 villes les plus paisibles du Brésil, avec le moins de meurtres. Les taux sont estimés pour 100 000 habitants et tiennent compte des décès dus à des agressions, des interventions judiciaires et des morts violentes de causes indéterminées.


1 — Jaú, São Paulo

Jaú, à l'intérieur de São Paulo, est la ville la moins violente du pays. Avec un peu plus de 150 000 habitants en 2020, la commune avait un faible taux de 2,7 homicides en 2017. Connue comme la capitale de la chaussure féminine, elle compte plus de 220 industries dans la région. Jaú représente également un important centre agricole de l'État, avec une prédominance de la production de canne à sucre.

2 — Indaiatuba, São Paulo

Appartenant à la région métropolitaine de Campinas, Indaiatuba compte environ 260 000 habitants actuellement et a déjà été reconnue dans différentes études pour présenter d'excellents indices de qualité de vie. Son économie s'articule autour de secteurs industriels (en mettant l'accent sur les constructeurs automobiles) et agricole. Dans l'Atlas de la violence, il a enregistré un taux de 3,5 homicides pour 100 000 habitants.

3 — Valinhos, São Paulo