Jovenel Moise,de la candidature à la présidence.

 

Mr Jovenel Moise a été désigné par le Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) du président de l’époque, Michel Martelly, comme candidat présidentiel du parti en 2015.

Dans sa campagne, Moïse a promu l'agriculture bio-écologique comme moteur économique pour Haïti, dont la population est à plus de 50 % rurale. Malgré le bilan mitigé de Martelly, il a exprimé son soutien à ses politiques: éducation et soins de santé universels, réforme énergétique, état de droit, création d'emplois durables, protection de l'environnement et développement d'Haïti en tant que destination pour l'écotourisme et l'agrotourisme.


Lors des élections du 15 octobre 2015, Jovenel Moïse a reçu 32,8% des voix au premier tour des élections, ce qui l’a donc qualifié pour un second tour avec le candidat arrivé endeuxième position, Jude Célestin. Cependant, les élections seront contestées. Un sondage de sortie mené par Haiti Sentinel aura montré qu’il n'avait reçu que 6% des voix, et de nombreux observateurs ont qualifié les résultats de frauduleux. Alors, des milliers de personnes sont descendues dans la rue pour protester violemment, forçant le report du second tour des élections.


Entretemps, le mandat de Michel Martelly arriva à terme. Il quitte le pouvoir. Le parlement élit Jocelerme Privert président provisoire de la République au second degré avec pour mission de réaliser les élections.

Une commission décida d’annuler les élections de 2015 à cause des irrégularités observées. De nouvelles élections sont programmées.

Le 27 novembre 2016, les responsables électoraux ont déclaré que Jovenel Moïse avait remporté les élections de 2016 au premier tour sur la base des résultats préliminaires, avec un taux de participation estimé à 21%.


@Kesnel Dorlean

. .