Bref historicié du premier président republicain

ABRAHAM LINCOLN

La présidence d'Abraham Lincoln, 16e président des Etats-Unis, est essentiellement marquée par la guerre de sécession qui opposa de 1861 à 1865 les esclavagistes aux anti-esclavagistes. Sa mort est un marqueur majeur de l'histoire du pays. La guerre de Sécession est alors officiellement terminée

Lincoln, premier président républicain, avait été réélu un an plus tôt, et il avait réussi à préserver l'union, malgré la terrible guerre de Sécession qui a déchiré le pays.

John Wilkes Booth, un acteur alors assez connu, était alors fermement opposé à l'abolition de l'esclavage et un sympathisant acharné de la cause confédérée. Le 14 avril 1865, il a tiré sur Abraham Lincoln, qui est décédé le lendemain, alors que le président était installé dans sa loge, dans un théâtre de Washington, pour assister à une représentation. Après l'attentat contre Lincoln, âgé de 56 ans au moment des faits, Booth a réussi à s'enfuir à cheval vers le sud du Maryland où s'il s'est caché pendant deux semaines. Il a ensuite été repéré et abattu par des soldats de l'Union.